Pour beaucoup le « jurassique » est associé aux « dinosaures ». Outre le cinéma qui a permis ce rapprochement, cette période géologique est en effet un moment de l’histoire de la terre où ces reptiles se sont très bien adaptés à leur environnement.

C‘est aussi durant cette période du Jurassique (fin du Jurassique), que certains dinosaures ont laissé leurs traces sur le sol jurassien…

Ces dinosaures appartiennent à deux groupes :

- Les Théropodes sont des carnivores bipèdes. Certaines espèces ne dépassaient guère les 30 cm, alors que d’autres pouvaient mesurer près de dix mètres. Les empreintes de leurs pieds sont typiquement tridactyles.

- Les Sauropodes, herbivores et quadrupèdes, avaient un corps massif soutenu par quatre solides membres en forme de piliers. Ils avaient une longue queue et un long cou terminé par une tête proportionnellement minuscule. Les plus longs sauropodes dépassaient trente mètres et pouvaient peser plusieurs dizaines de tonnes. Parmi les plus fameux, on peut citer Diplodocus et Brachiosaurus.

En Suisse, près de Porrentruy, la construction de l’autoroute A16 (Transjuranne) a permis, dès février 2002, la découverte de nombreuses pistes de dinosaures Sauropodes et Théropodes. En France, dans le département du Jura, l’élargissement d’une route en 2004 à Coisia et, en 2006, le plancher d’une carrière à Loulle ont aussi révélé de spectaculaires pistes de dinosaures sauropodes.