Entre Rhône et Rhin, l’arc de cercle du Massif du Jura est traversé par la frontière entre France et Suisse. Pour les géologues, c’est une entité géographique et géologique à part entière. Mais le Massif du Jura n’a pas toujours été une montagne. Ses paysages ont connu des métamorphoses successives, des plages tropicales du Jurassique aux paysages actuels, façonnés par les glaciers du Quaternaire.

La relation entre le massif jurassien et l’histoire de la géologie est avant tout l’histoire d’une relation entre des géologues et un territoire qu’ils n’ont cessé de questionner, contribuant ainsi de façon significative à l’enrichissement des connaissances.

Les ressources géologiques ont été exploitées de tous temps par l’homme : le sel, gypse, matériaux de construction comme les pierres « marbrières », la terre à poterie et à tuile,  mais aussi le fer.

Les salines de Salins-les-Bains. © Denis Maraux

Les salines de Salins-les-Bains. © Denis Maraux

Marbreries de Saint-Amour. © CG 39. S. Leng

Marbreries de Saint-Amour. © CG 39. S. Leng

Forges de Syam © Catherine Gardone

Forges de Syam © Catherine Gardone

Depuis 2002, un patrimoine unique et emblématique s’est ajouté aux richesses naturelles du Massif du Jura:  de remarquables gisements à pistes de dinosaures, d’intérêt international, tous datés du Jurassique, mais quand même séparés les uns des autres par des milliers, voire des millions, d’années !

Courtedoux, Suisse

Courtedoux, Suisse

Coisia, Jura, France

Coisia, Jura, France

Loulle, Jura, France

Loulle, Jura, France