Le site de Loulle est enfin doté d’une passerelle de visite de de panneaux didactiques. Ils permettront aux visiteurs de voir le site de haut, sans marcher sur les pistes si sensibles au gel et au piétinement. L’ONF et la société La Jurane, de Monnet-la-Ville (Jura), ont conçu et réalisé cette passerelle qui canalisera désormais les visiteurs et évitera d’augmenter la dégradation naturelle de la fenêtre de visite proposée.

Des panneaux didactiques, en français et anglais, donnent les clés pour comprendre le site. Ils rappellent aussi le respect que chacun doit avoir pour un site aussi exceptionnel et aussi fragile.

Sur la base des observations faites lors des fouilles du site par l’équipe dirigée par Pierre Hantzpergue (Université Lyon 1) et Jean-Michel Mazin (CNRS), les textes ont été rédigés par Elsa Cariou, ATER à l’université de Nantes. Des dessins humoristiques, mais explicatifs, de Roman Charpentier complètent la documentation scientifique mise à disposition par des chercheurs français et suisse.

Le graphisme des panneaux est d’Alain Tournier, graphiste à Rye, et la réalisation matérielle des Signaux Girod à Bellefontaine.

Le suivi de cette opération a été assuré par Marie-Jeanne Roulière-Lambert, conservateur en chef du patrimoine au Conseil départemental du Jura, dans le cadre d’une co-maîtrise d’ouvrage avec la Communauté de communes Champagnole – Porte du Haut-Jura, en collaboration avec la commune de Loulle.

Outre l’engagement des partenaires déjà cités, l’Etat (FEADER et DREAL) a soutenu ce projet de  protection et valorisation de ce site daté du Jurassique. Ici, des dinosaures ont marché il y a 155 millions d’années.

Tagged: ,